28 mars 2008

Le brouhaha se tut, une trentaine de visages se tournèrent vers le félin. Seul du rock sortant d’un juke box poussiéreux rythmait la scène. Le refuge était un bar-armurerie-hôtel, on y buvait, on y mangeait, on y jouait, on y dormait, on y pariait, on s’y armait, on y mourrait, on s’y battait, on y glandait … Il était situé dans les sous sol d’un ancien immeuble quelconque. La clientèle était un composé hétéroclite de plusieurs galaxies, pour la plupart hors la loi, pirates, voleurs, assassins, chasseurs de primes et de têtes, quelques aventuriers, voyageurs et touristes et ils étaient quasiment tous humains, allez savoir pourquoi … Derrière le comptoir en bois, il y avait de grandes étagères pleines d’alcools et d’armes divers et variés. Le barman servait des clients en alcool fort, des assassins jouaient aux cartes, des voleurs se battaient, une chasseuse de prime complètement saoule dormait, à moitié affalée sur le comptoir.

Posté par Keil à 17:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Le brouhaha se tut, une trentaine de visages se

Nouveau commentaire